La méthode Activateur

Une méthode sophistiquée

Cette méthode neurologique de soins vertébrale a été fondée en 1967 par des chiropraticiens, les docteurs Arlan Fuhr et Warren Lee.

La technique d’ajustement est axée sur la haute précision, le confort du patient et sa sécurité.

Elle permet, par les différents tests neurologiques de « dialoguer » avec l’organisme, connaître et mesurer ses attentes en matière de resynchronisation neuromécanique. La méthode Activator, classée parmi les techniques « soft », a l’avantage d’être quasi indolore pour le patient tout en étant une alternative bien plus précise aux manipulations vertébrales classiques.

Une certification rigoureuse

Les chiropraticiens qui pratiquent cette méthode suivent une formation diplomante post-doctorale approfondie (exclusivement réservée aux seuls chiropraticiens) suivie d’examens partant de la qualification basique (Basic proficiency) à la qualification expert (Advance proficiency). Ils suivent ensuite une formation continue car les recherches sont constantes.

La méthode Activateur est fondée sur un protocole précis. Le chiropraticien utilise un petit instrument mécanique, l’activateur, et la participation du patient. Allongé à plat ventre sur une table de soins, il lui est demandé de faire certains mouvement des bras selon un protocole et une série de gestes codifiés. Ceci permet de tester des groupes de muscles liés à des circuits nerveux. Le chiropraticien peut ainsi mettre en évidence une éventuelle désynchronisation vertébrale (subluxation) avec plus de 90 % de précision.  Cette méthode permet de détecter des défaillances avant qu’elles provoquent des douleurs.

Chaque vertèbre ou articulation du corps peut être ainsi testée et éventuellement ajustée, même en l’absence de douleur.  Le patient n’est pas bousculé et ne subit ainsi ni geste brutal, ni torsion forcée, ni flexion, ni craquement lors de l’ajustement. Cette méthode sans désagrément est donc adaptée aussi bien aux enfants qu’aux personnes âgées ; elle est d’ailleurs très apprécié des patients.

L’activateur est un instrument mécanique à embout caoutchouté qui provoque une petite vibration ponctuelle de haute fréquence et faible amplitude selon le principe quantique.

telechargement

Lors de l’ajustement, et sous un angle bien déterminé, l’Activateur envoie une petite impulsion mécanique (réglable) qui provoque ainsi une resynchronisation instantanée et précise de la vertèbre ou de l’articulation par voie réflexe. Il s’agit donc d’un ajustement encore plus précis qu’un ajustement manuel. Bien entendu, l’instrument n’est rien sans la méthode et ses protocoles complexes.

70 % des chiropraticiens dans le monde sont qualifiés pour cette méthode qu’ils emploient couramment. Cette méthode publie actuellement le plus de documents d’études et de recherche scientifiques dans la profession chiropratique.